La boîte à outils

Améliorer votre ordinateur

Améliorations matérielles.
Il est également possible d'améliorer le fonctionnement de votre ordinateur en agissant sur le matériel. La lecture (et la compréhension) des manuels concernant l'élément à modifier est bien entendu fortement conseillée.

Mais avant tout, débranchez l'alimentation électrique ! C'est rigoureusement indispensable avant toute intervention de ce type !!!

Voici dans l'ordre des difficultés croissantes ce que vous pouvez éventuellement modifier :

A - La quantité de mémoire vive

À condition qu'il reste des emplacements libres ou que vous puissiez échanger des barrettes mémoire installées contre des barrettes plus puissantes, l'augmentation de la capacité mémoire peut radicalement améliorer le fonctionnement de votre machine.

Il suffit d'ouvrir le boîtier et de libérer les ergots aux extrémités des barrettes à retirer. Pour l'insertion des barrettes, il suffit de bien repérer le sens grâce au détrompeur, de les présenter correctement en surplomb des slots et d'appuyer fortement.

Toutes les informations sur ce sujet se trouvent dans le "Guide du débutant : ajouter de la mémoire RAM sur un PC (fixe ou portable)" sur Olivier Huet's blog (Un fidèle du RUSh).



B - L'alimentation

À vrai dire, une alimentation plus puissante ne va pas par elle-même rendre votre PC plus efficace. Mais, il peut s'agir d'une opération indispensable pour éviter les dysfonctionnements si vous ajoutez des composants plus gourmands en énergie, que ce soit de la mémoire supplémentaire, un nouveau disque, une carte graphique plus performante, etc.



Sur les portables, il est parfois possible de trouver une batterie compatible plus puissante. Mais, comme ce n'est pas donné, il vaut mieux réfléchir à deux fois avant de procéder au changement. Matériellement, c'est évidemment très simple à faire.



Sur une tour ou une "boîte à pizza", c'est un peu plus compliqué, mais à la portée du plus grand nombre. Choisissez bien une alimentation pourvue des connecteurs nécessaires pour votre machine. À l'extérieur, il suffit d'enlever les quatre vis qui tiennent l'alimentation. A l'intérieur, il suffit d'enlever tous les connecteurs en les repérant avec soin. Attention, certains connecteurs s'enlèvent juste en tirant dessus, d'autres nécessitent l'appui sur une partie en forme d'ergot. Pour le remontage, il suffit de procéder à l'échange connexion pour connexion, sans rien oublier.

C - Changer le disque dur

À moins d'avoir une configuration vraiment ancienne, le changement de disque dur n'apporte pas un réel gain en efficacité. S'il s'agit d'un problème de capacité, vous pouvez toujours ajouter un disque interne ou vous servir d'un disque externe.

Si, quoi qu'il en soit, vous souhaitez quand même changer le disque, assurez-vous au préalable d'avoir sous la main tout ce qu'il faut pour réinstaller le système et les applications indispensables, ainsi que les données auxquelles vous tenez absolument.

Par ailleurs, il existe des solutions logicielles pour créer un clone de votre disque comme expliqué ici par exemple.

Dans tous les cas, gardez bien l'ancien disque intact tant que vous n'êtes pas sûr de la réussite de l'opération.

D - Installer une carte graphique plus puissante

Si vous changez pour une carte graphique plus performante, cela peut évidemment avoir un impact sur l'affichage, mais également sur la charge du microprocesseur si la nouvelle carte prend en charge une partie de ce qui était dévolu à ce dernier.
Revers de la médaille, il vous faudra sans doute plus de mémoire et peut-être également une alimentation plus conséquente. Cela dit, si l'opération reste dans votre budget, c'est une bonne solution pour l'amélioration des performances globales de votre machine.

E - Changer le microprocesseur et/ou la carte mère...

Si aucune des solutions précédentes ne convient, avant de changer carrément de machine, vous pouvez réfléchir au changement des composants principaux que sont le microprocesseur ou la carte mère ou encore les deux à la fois.



Dans votre réflexion, n'oubliez pas d'inclure d'éventuels surcoûts comme les barrettes mémoire ou une alimentation plus performante qui peuvent s'avérer nécessaires.

Si vous vous lancez dans l'opération, sachez qu'un tournevis suffit en général... Mais cela réclame aussi une excellente connaissance de votre matériel ne serait-ce que pour choisir les bons composants à installer.


Exercice suivant - Revenir à la liste